50 ans [FORME PHYSIQUE] – Vous avez 4 âges

Vous avez atteint la cinquantaine, d’accord. Mais quel est votre âge ? Pas si simple de répondre à cette question, puisqu’en réalité vous avez 4 âges :
– l’âge réel,
– l’âge social,
– l’âge ressenti,
– l’âge corporel.

C’est quoi ces 4 âges ?

L’âge réel : c’est l’âge de l’Etat Civil.
L’âge social : c’est l’âge que les autres nous donnent. A votre avis quel âge vous donnent les gens qui ne connaissent pas votre année de naissance ?
L’âge ressenti : c’est l’âge psychologique, celui que nous avons l’impression d’avoir.
L’âge corporel : c’est l’âge physique, celui de nos artères, de nos cellules, très lié à notre condition physique actuelle. Malheureusement on ne le connaît pas précisément. Il dépend de notre histoire sportive, alimentaire, etc., et de la régularité de nos bonnes et mauvaises pratiques.

Lequel m’intéresse ?

En réalité, ce qui est le plus intéressant c’est l’écart existant entre chacun d’eux.

Ecart âge réel / âge social

Exemple : 55 ans à l’Etat Civil mais les gens vous en donne 58 !
On s’en fiche de ce que les autres peuvent penser de nous ! Mais quand même cela peut être une source de motivation pour ceux qui veulent donner une belle image d’eux-mêmes.

Ecart âge réel / âge ressenti

Exemple : 55 ans et vous vous en sentez à peine moins.
C’est sans doute cet écart qui est le plus important. Votre âge réel est ce qu’il est, mais comment vous sentez-vous dans votre peau ? C’est ce qui compte vraiment. Souhaitez-vous augmenter l’écart entre ces 2 âges dans les années à venir ? Vous pourriez avoir 55 ans mais vous sentir en avoir moins de 50. C’est tout à fait possible avec juste un peu de régularité et d’effort. Eventuellement avec du soutien si besoin, mais cela est tout à fait possible.

Ecart âge réel / âge corporel

Exemple : 55 ans et votre corps sédentaire en a sans doute bien plus ! (60 ans ?)
C’est sur cet écart que vous allez devoir agir pour améliorer l’écart précédent.

Ecart âge social / âge ressenti

Exemple : les gens vous donnent 52 ans, mais vous, en plus, vous vous sentez comme à 45 ans.
C’est sympa que les gens vous voient plus jeune que vous ne l’êtes réellement à l’Etat Civil (55 ans), mais si en plus vous vous sentez encore plus jeune, c’est vraiment cool comme sensation.

Ecart âge social / âge corporel

Exemple : les gens vous donnent 52 ans, mais vous avez un corps en super forme comme un quadra.
C’est utile à la salle de muscu pour en épater quelques-uns (et cela peut être une source de motivation tout à fait saine).

Ecart âge ressenti / âge corporel

Exemple : vous vous sentez comme à 45 ans, et votre corps est en pleine forme physique (entretien en douceur mais avec régularité).
Ces 2 âges sont très liés et l’écart entre les 2 devrait être généralement faible ce qui est logique. Autre exemple, si vous vous sentez vieux dans un corps délabré, c’est logique aussi. En revanche, si vous vous sentez super bien dans un corps mal entretenu je vous confirme que cela ne devrait pas durer longtemps !!!

Par conséquent, quel que soit votre âge réel, c’est bien sur votre âge corporel que vous devrez agir pour vous sentir bien dans votre peau (âge ressenti) et vivre la 2nde moitié de votre vie de la plus belle des manières. Quant à votre âge social, il suivra de lui-même sans que vous ayez à vous en soucier.
Sachez qu’il est tout à fait possible de positionner vos 3 âges (corporel, ressenti et social), environ 12 ans avant votre âge réel. En fonction de vos décisions aujourd’hui, vous pourrez à 62 ans vous sentir comme un homme de 50 ans, heureux et en forme.

Pourquoi tant d’écart entre les gens ?

Chacun son histoire, chacun son parcours de vie. Mais lorsque nous arrivons au début de la 2nde moitié de notre vie, quelque chose nous oblige à nous interroger. « Je ne vais pas vivre autant de temps que j’ai déjà vécu. Alors qu’est-ce que je fais de ce qui reste ? ».
C’est justement ce que vous allez trouver dans mon blog ou sur toutes les autres ressources que vous pouvez trouver sur Internet ou dans des livres.
Mais ce que je peux vous dire immédiatement c’est : « cette question est pertinente car oui, quel que soit votre passé, il est encore temps (mais tout juste !) de modifier votre physique, votre mental et votre motivation pour devenir un homme en pleine forme, heureux dans sa tête et dont les âges corporel, ressenti et social, sont bien en dessous de l’âge réel. »

Alors maintenant à vous de répondre

Quels sont vos âges aujourd’hui ? Pas de blague, hein. Mettez vraiment ce que vous pensez.
Âge réel (mon Etat Civil) :
Âge social (l’âge que me donnent sans doute les autres) :
Âge ressenti (comment je me sens dans ma peau) :
Âge corporel (quel est l’âge probable de mon cœur, de mes artères et de mes articulations) :

Et maintenant :
Quels seront vos 4 âges dans 10 ans ?
Âge réel (mon Etat Civil + 10 ans) :
Âge social (l’âge que me donneront sans doute les autres dans 10 ans) :
Âge ressenti (comment je me sentirai dans ma peau dans 10 ans) :
Âge corporel (quel sera dans 10 ans l’âge probable de mon cœur, de mes artères et de mes articulations) :

Bien sûr, ces chiffres peuvent changer en fonction de vos rapides et vraies décisions.

Comment améliorer vos chiffres ?

Finalement c’est assez simple :
1) Gardez ces chiffres en tête comme points de repère, c’est l’essentiel le technique,
2) Informez-vous sur les moyens d’améliorer votre physique, votre mental, votre motivation (Internet, livres),
3) Transformez-vous intelligemment, en mode quinqua, sans vous faire du mal, en trouvant un soutien si besoin,
4) Et profitez vraiment de la 2nde moitié de votre vie.

En tout cas, pour atteindre ce résultat, je crois que vous l’avez compris, à 50 ans, c’est maintenant … ou jamais.

J’espère que cet article vous a bonifié. Si ça vous intéresse il y a de nombreuses ressources dans le domaine de la forme physique après 50 ans sur mon blog.
Allez voir sur le blog ici, et n’oubliez pas de télécharger mon livre gratuit. Vous saurez tout dans l’ensemble des domaines qui peuvent vous concerner pour devenir Quinquajeunaire. N’hésitez pas le livre de plus 50 pages est gratuit.
Et puis,
Abonnez-vous, c’est pour être les premiers à voir les nouveaux sujets.
Likez, c’est pour que je sois bien visible sur Internet.
Commentez, c’est pour donner votre avis, vos expériences, vos idées et pour interagir avec d’autres quinquas et avec moi.
Partagez, c’est pour mettre en commun cet article avec vos amis quinquas, qui vous remercieront.

Alors jubilez ! Vous êtes quinqua …

Hugues Vignot
quinquajeunaire.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.